Accepter ou refuser la présence de son ange gardien?

Il n’est pas de bon ton aujourd’hui de clamer sa croyance au monde invisible

Parler des anges gardiens autour de soi soulève des ricanements, des sourires polis, des haussements d’épaules méprisants.

Le Capitalisme est passé par là, entraînant à sa suite comme corollaire immédiat le Mécanisme. Pour asseoir sa suprématie, ce système économique largement discutable s’est servi de la science.
Premier objectif pour lui : lutter contre le Créationnisme. Si l’homme croit en Dieu, impossible de lui faire accepter le règne de l’argent et de l’égoïsme.
Pour cela, il a financièrement encouragé la malversation autour de la théorie de L’évolution de Darwin. Si dans la nature même, c’est la loi du Talion, la loi du plus fort, pour quelle raison aller contre dans notre société ?


La science a remplacé Dieu, chassé de l’invisible la myriade de créatures célestes avec qui les gens dialoguaient tout naturellement jusque là…
Voilà ce qui explique qu’en 2015 si vous évoquez le sujet des anges, la plupart des gens vous prendront pour un fou.
D’ailleurs, vous-même, vous avez peut-être dû lutter quelques temps contre vos préjugés, ceux que l’enseignement, l’éducation, la société ont érigé entre vous et le compagnon de votre enfance.

Vous êtes-vous déjà posé la question du nombre de signes que vous avait adressé votre ange avant que vous ne les remarquiez ?

Peut-être admirez vous aujourd’hui sa patience, sa persévérance, sa fidélité ?
Notre ange nous ressemble. Il nous comprend et ne nous juge jamais.
C’est notre plus fidèle ami.
Si vous persévérez à ne pas vouloir voir ses signes, pensez-bien qu’il est aussi coriace que vous. Vous êtes obstinés, il l’est encore plus que vous !
Vous ne savez peut-être pas très bien que les anges aiment rire et s’amusent beaucoup à nous jouer des tours. C’est le cas notamment de tous les phénomènes de synchronicité.
Ainsi y a-t-il des jours où vous allez croiser des représentations d’ange partout…
Ou bien d’autres, où des personnes que vous n’appréciez pas particulièrement vont prononcer devant vous des mots qui prendront pour vous un sens unique.

Vous vous sentirez visés en plein cœur

Pour ce qui est de l’humour des anges, j’ai un exemple tout frais qui me vient à l’esprit. Un soir, j’ai demandé à mon ange de rêver d’une personne que j’aime beaucoup mais qui vit loin de moi. Alors oui j’ai bien rêvé mais d’une autre personne que je connais et qui porte le même prénom mais que je n’apprécie pas vraiment…
J’appelle cela un clin d’œil !
Pour ma part, j’ai attendu très longtemps avant de me résoudre à voir les signes. Je les voyais, mais je les repoussais. Je refusais encore et encore les évidences.

Mais depuis que j’ai cessé de lutter inutilement, ma vie a vraiment changé

Je sais qu’ à mes côtés, il y a un compagnon fidèle et protecteur. Je n’ai plus peur de rien, j’en ai fait un véritable complice. Grâce à lui, je me suis transformée. Le meilleur de moi a resurgi, comme un trésor redécouvert. Je vis pleinement ma vie, attentive à chaque chose, chaque infime événement.

Porter un regard attentif sur le moment présent : voilà sans doute LE message que nos anges nous soufflent à chaque fois que nous inspirons.

Voir le débat lancé dans un article qui fait suite à celui-ci, face au questionnement suivant:

La société Française croit-elle aux anges

Share Button
Note du lecteur
Évaluez cet article
[Total: 8 Moyenne: 4.6]

À propos de l'auteur:


Je vous dis tout! Enfin presque...


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *